Menu de l'IBV logo de l'IBVISION
Une question ?
Un rdv ?
Calendrier
Contactez-nous dès maintenant

LEXIQUE

Le vocabulaire de la chirurgie réfractive et de la vision

La chirurgie réfractive est une discipline complexe, qui peut être amenée à manier certains mots qui ne sont pas forcément utilisés dans le langage courant. Cette page a pour but de vous éclairer, de vous aider à comprendre les termes qui gravitent autour de cette chirurgie qui vous permet de vous libérer de vos lunettes et lentilles de contact. Nous aborderons ici également d'autres termes qui peuvent toucher à la vision en général, à l'œil humain, ainsi que des maladies. En cernant les différences limites de notre action ici, nous délimitons avec clarté notre activité, et écartons tout ce qui peut porter à confusion pour votre chirurgie lasik.


A



Aberration chromatique : Déformation de l'image perçue, floue et aux contours irisés. Elle résulte de la décomposition de la lumière blanche en plusieurs bandes de couleurs. :

Accommodation : Mise au point de la vision par le cristallin, sous l'action des muscles corps ciliaires. En accommodant, l'oeil adapte la netteté pour pouvoir voir nettement des objets à distance variable. En faisant bomber le cristallin, les muscles corps ciliaires le déforment, et mettent au point l'image arrivant dans l'oeil et se projetant sur la macula.

Achromatopsie : Maladie de la vision. L'oeil atteint d'achromatopsie ne captera pas les couleurs, et la personne atteinte verra en noir et blanc.

Acuité visuelle : Barème quantifiant la vision de 0 à 10 (dans certains pays, elle est quantifiée jusqu'à 20). Plus l'acuité est importante, plus la vision du patient est bonne.

Addition optique : L'addition optique est un ajout de puissance pour la vision de près. Lors d'une chirurgie refractive de la presbytie, l'addition optique permet de compenser l'accommodation de l'œil presbyte. Exprimée en dioptrie positive, l'addition optique permet de quantifier la puissance à ajouter pour que le patient y voie mieux de près.

Amaurose : L'amaurose est une maladie de la vision excluiant une altération des milieux de l'œil, bien souvent il s'agit d'une atteinte de la rétine ou des voies visuelles entrainant une perte totale de la vision de manière brutale, en quelques secondes à quelques jours. Il existe deux types d'amaurose, la transitoire et la durable , qu'on appelle aussi l'amaurose constituée, elle peut atteindre un seul oeil ou les deux.

Amblyopie : L'Amblyopie fonctionnelle est une mauvaise vision d'un œil due à un manque prolongé de correction d'un défaut visuel. Elle est organique quand elle est du à un traumatisme.

Amétropie : Défauts da la vision. Les amétropies sont la myopie, l'hypermetropie, l'astigmatisme et la presbytie. La chirurgie refractie pratiquée à l'Institut Bordelais de la vision, a pour but de corriger les ametropie, pour avoir une vue normale, sans porter de lunettes ou de lentilles de contact.

Angiographie : L'angiographie est un examen invasif utilisé en dernier recours, il permet de diagnostiquer ou d'intervenir sur des pathologies vasculaires, en effet l'angiographie est une technique d'imagerie médicale visant les vaisseaux sanguins qui sont non visibles aux rayons X.

Astigmatisme : Aussi appelée astigmatie, c'est un défaut de la vision très rependu. L'œil astigmate possède une déformation qui entraîne une courbure de la cornée irrégulière. Cette courbure entraîne la formation de l'image, par convergence des rayons lumineux, en deux endroits différents de la rétine. Cela a pour effet chez l'oeil du patient astigmate d'y voir flou de près, et flou de loin. A l'Institut Bordelais de la Vision, nous opérons l'astigmatisme afin que le patient y voit normalement, sans lunettes ou lentilles de contact.

Auto-refractomètre : Appareil de médecin ophtalmologiste permettant de mesurer la réfraction de l'oeil automatiquement. Permet de voir si l'oeil est myope, astigmate ou hypermetrope, avec la puissance en dioptrie de la myopie, de l'hypermtropie ou de l'astigmatisme du patient.

B



Binocles : Formes antiques de lunettes, appareil correcteur de la vision. Les binocles étaient des lunettes formées d'une seule branche, et se fixaient sur le nez de la personne.

Bilan préopératoire: Bilan médical pratiqué à l'Institut Bordelais de la Vision, afin de déterminer si votre problème visuel, que cela soit une myopie, une hypermetropie, un astigmatisme, ou une presbytie, est opérable. différents examens sont réalisés pour déterminer la faisabilité dde l'opération de chirurgie refractive.

C



Cataracte : La cataracte est une maladie optique de l'oeil. Elle est caractérisée par une perte de la transparence du cristallin. Elle touche en moyenne les personnes entre 60 et 70 ans, et peut être opérée par une opération chirurgicale par un ophtalmologiste. La cataracte entraîne un oeil voilée de blanc, et peut entraîner la cécité de la personne.

Chirurgie refractive : Opération chirurgicale ophtalmologique qui a pour but de traiter l'oeil myope, l'oeil hypermetrope, l'oeil astigmate et l'oeil presbyte par traitement d'un laser. Le laser agit sur la forme de la cornée du patient, afin d'agir sur la forme de son oeil, et corriger son défaut de la vision. La chirurgie refractive est pratiquée à l'IBVision par des chirurgiens ophtalmologistes suivant différentes techniques, comme le lasik, ou la PKR. Un patient ayant été traité par la chirurgie refractive y verra de la même manière sans ses lunettes, qu'avec ses lunettes avant d'avoir subit son opération.

Conjonctivite : La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive de l'œil, causée par des virus, des bactéries, des allergies ou une irritation.

Cornée :La cornée est la partie antérieure transparente du globe oculaire enveloppée de la sclère, la partie blanche externe de l'œil. La cornée est une partie de l'œil très importante dans le bon fonctionnement de la vision, elle forme une lentille et permet de refléter les rayons lumineux vers les autres parties de l'oeil.

Cristallin : Le cristallin est la lentille naturelle de l'œil. Situé derrière l'iris, le cristallin permet aux rayons de lumière captés par l'oeil, de converger sur la rétine du patient, qui changera l'information lumineuse, en information électrique, qui sera déchiffrée par le cerveau. Le cristallin est élastique, et permet l'accommodation de la vision.

D



Décollement de rétine : Maladie ophtalmique due à un écart entre les membranes neuroépithélium et l'épithélium pigmentaire. L'écart naissant de ces deux membranes est, avec le temps, rempli de liquide intraoculaire, qui a pour effet d'augmenter la distance entre les deux feuillets avec le temps. Le décollement de la rétine est une urgence ophtalmique qui peut entraîner la cécité totale du patient.

Dioptrie : Unité de mesure permettant la gradation de la correction d'un appareil optique, ou du défaut optique d'un organe, tel que l'oeil. Les ophtalmologistes utilisent cette unité de mesure pour quantifier le degré des amétropies, telles que la myopie, l'hypermetropie, l'astigmatisme ou la presbytie. La lettre grecque δ symbolise la dioptrie.

E



Eccart pupillaire : L'écart pupillaire représente la distance entre le centre de chacunes des pupilles. Elle mesure permet d'ajuster le plus précisement la correction sur les lunettes de vue, cette mesure est utilisée pour la fabrication de toute lunettes correctrices.

G



Glandes lacrymales: Glandes exocrines faisant partie du système lacrymal qui produisent et évacuent les larmes. Ces glandes maintiennent une hydratation permanente de la cornée et filtrent le sang.

Glaucome : Le glaucome est une pathologie de l'œil qui provoque de lésions du nerf optique. Elle est très souvent due à une augmentation de la pression interne de l'œil et si elle n'est pas traitée, elle peut engendrer des problèmes visuels, voire même la cécité.

H



Hypermétropie : L'hypermetropie est un trouble de la vision qui entraîne chez le patient une perte de la vision de prés. C'est l'un des troubles de la vision les plus répendus, et est traité par la chirurgie réfractive, à l'Institut Bordelais de la vision.

Humeur aqueuse : Liquide situé entre le cristallin et la cornée dans la chambre antérieure, servant à réguler la pression dans l'oeil. Elle est transparente et incolore. La pression intraoculaire est régulée par ce liquide formé de plasma.

I



Iris : L'iris est à l'originbe de la couleur des yeux. C'est un disque pigmentaire percé d'un trou de diamètre variable dont le degré d'éclat est appelé la pupille, le "trou noir" au centre de l'oeil. L'iris agit comme un diaphragme dans l'œil en régulant la quantité de lumière atteignant la rétine, au fond de l'oeil.

kératocône : Le kératocône désigne une déformation de la cornée qui s’amincit lentement, perd sa forme sphérique habituelle et prend une forme de cône irrégulier. Cette déformation, arrivant couramment vers la fin de l’adolescence, provoque des troubles de la vision (vue brouillée et déformée et aussi une mauvaise vision de loin) qui obligent le port de lentilles spécialisées. Le kératocône altère habituellement les deux yeux, mais bien souvent pas avec la même intensité.

L



Lampe à fente : La lampe à fente ou biomicroscope est un microscope binoculaire disposant de divers grossissements et permettant de voir en détail les différentes parties du segment antérieur de l’oeil. Son éclairage particulier est fait d'une fente lumineuse dont la dimension et l’orientation sont variables, permettant de réaliser une coupe optique des différentes structures du segment antérieur de l’oeil.

Laser : Le laser appliqué à l'ophtalmologie permet aux patients souffrant d'un défaut visuel de retrouver une vision claire et de délaisser les contraintes du port des lunettes ou de lentilles de contact. Il s'avère très performant particulièrement pour l'astigmatisme, de la myopie l'astigmatisme, de l'hypermétropie et bientôt de la presbytie.

M



Macula: Zone de la Rétine, située dans le fond de l'œil. Aussi appelée tache jaune, la macula permet la vision des détails de jour. Dans la macula, se trouve une zone appelée la fovea centralis, qui concentre des cônes, et qui est la zone permettant l'acuité visuelle maximale.

Mélanine: Pigment naturel qui donne à l'oeil, et notament à l'Iris, sa couleur. La mélanine donne également la couleur de la peau, et des cheveux.

Muscles ciliaires : Petits muscles reliés au cristallin part les procès ciliaires. Ils permettent l'accomodation de la vision en étirant ou contractant le cristallin.

Myopie : La myopie est un trouble de la vue qui se caractérise par une vision floue de loin et nette de près ou de très près en fonction du degré de la myopie. Elle se corrige tout à fait à l'aide de verres de lunettes amincis.

N



Nerf optique : Deuxième nerf crânien, ce nerf cylindrique de 5mm de diamètre et de 5cm de longueur totale, détient près d’1 million de fibres optiques myélinisées. C'est grâce à ce nerf que les informations visuelles de la rétine au cerveau, situé à l'arrière du globe oculaire.

O



Opération de chirurgie: Une opération chirurgicale désigne un acte médical pratiqué par les chirurgiens, qui consiste généralement à extraire une structure ou à toucher un organe à traiter après incision sur un patient anesthésié dans un milieu stérile. pratiqués par les chirurgiens.

Ophtalmologie : Le terme "ophtalomologie" désigne l'étude/la médecine de l'œil.

Ophtalmologiste : Également appelé ophtalmologue, ou ophtalmo (familier), c'est un docteur en médecine spécialisé dans le traitement des maladies de l'œil humain. Ces maladies peuvent en outre atteindre la cornée, le cristallin, la rétine, pour les parties les plus courantes, ou toutes les parties touchant de près ou de loin à l'oeil. Elles sont en outre la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme, la presbytie, les troubles de la vision binoculaire, strabisme... L'ophtalmologiste en France est diplômé d'état de médecine générale puis d'une spécialité ophtalmologiste, en 12 ans d'ètudes. En tant que médecin spécialiste, il est compétent pour contrôler, diagnostiquer et dépister tous les symptômes de maux de l'oeil, et le cas échéant, effectue des soins. Il est de ce fait chirurgien. Les chirurgiens ophtalmologistes de l'Institut Bordelais de la Vision, sont tous diplômés d'état, et sont experts à la chirurgie réfractive.

Orbite :L'orbite désigne la cavité osseuse où se trouve l'œil.

P



Paupières : Les paupières désignent des lames cartilagineuses mobiles recouvertes de peau protégeant l'œil des agressions extérieures.

Prespytie : La presbytie désigne un défaut de vision troublant des objets rapprochés, généralement due au vieillissement.

Pupille : Orifice circulaire centré dans l'iris et permettant, par sa contraction et sa dilatation, de mesurer la quantité de lumière qui pénètre dans l'œil.

R



Refraction : La réfraction représente la modification de direction éprouvé par un rayon de lumière orsqu'il arrive à l'interface de deux milieux optiques différents. Cette déviation est appelée réfraction de l'œil.

Rétine : La rétine représente la membrane interne de l'œil, conçue pour recevoir les impressions lumineuses et à les transmettre au nerf optique.

S



Sclérotique : Membrane fibreuse (qu'on appelle blanc de l'œil) qui entoure le globe oculaire et s'ouvre sur la cornée.

T



Tensiométre : Appareil d'ophtalmologue permettant de prendre la tension de l'oeil, afin de dépister les glaucomes. Il peut être à air (tensiomètre à air), ou a planation, nécessitant une goutte d'anesthésiant sur la cornée, une goutte de solution fluo. Grâce à la lampe à fente, la tension est ensuite mesurée.

Z



Zonule de Zinn: Tissu fibreux qui relie le cristallin au corps ciliaires. Ils est également appelé membrane Zinn, ou zonule ciliaire. La zonule de Zinn joue un rôle dans la contraction et le relachement du cristallin, qui permettent l'accomodation.