Menu de l'IBV logo de l'IBVISION
Une question ?
Un rdv ?
Calendrier
Contactez-nous dès maintenant
Effets et traitements de la Prebytie
Une des amétropies non corrigée les plus rependue de la planète
Article posté le 12/09/2018
Contactez nous
La presbytie, est selon l’OMS un des principaux défauts visuels de la planète. Elle entraîne des « difficultés pour lire ou voir jusqu'à la distance d'un bras ». Elle est liée à l'âge et touche les individus de manière quasi-universelle.
Homme presbytie qui peut voir sans lunettes
Les défauts visuels non corrigés sont ainsi recensés par l’OMS, qui estimait à 153 millions le nombre de personnes atteintes d’amétropies non corrigées. Ce dernier point est important, car, toujours selon l’OMS, la quasi-totalité de ses personnes pourraient retrouver une vision normale si elles avaient recours à une correction, soit par le port de lunettes ou lentilles de contact, soit par une opération de chirurgie refractive.
La presbytie, sans réellement être une maladie est une des plus grande cause de baisse d'acuité visuelle de près. Mais à quel moment précisément peut-on commencer à ressentir les effets de la presbytie ? Quels sont-ils et surtout comment réagir face à ce défaut visuel et en réduire au maximum ses effets sur la vue ?
C’est ce que nous allons aborder dans cet article, dédié à la presbytie.
Petit rappel sur ce qu’est la presbytie
Comme dit en introduction, la presbytie n’est pas une maladie de la vision. Elle est due au vieillissement naturel de l’œil et plus particulièrement des muscles ciliaires. Lecristallin modifie sa courbure grâce à la contraction et au relâchement de ces muscles ; il agit ainsi comme une lentille naturelle et flexible, permettant la focalisation de l’image perçue par l’œil sur la rétine. La mise au point faite par l’œil pour voir un objet net quel que soit sa distance s'appelle l'accommodation.
Quels sont les signes de la presbytie ?
Lorsqu'elle n'est pas corrigée (que ce soit par port de lunettes, lentilles, implants ou par chirurgie réfractive), la presbytie entraine différents effets chez le patient.
Nous avons tout d'abord listé les principaux signes d'une presbytie pure (non associée à un autre défaut visuel). Dans un second temps, nous aborderons les signes liés à une presbytie associée aux autres défauts visuels qui sonnt la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme.
Lecture difficile
Vous avez le sentiment que les textes des livres, écrans d’ordinateurs ou téléphones portables sont écrits de plus en plus petits. Vous plissez des yeux et avez du mal à distinguer les caractères. Cette diminution de votre vision de près peut être un des effets de la presbytie.
Lecture « à bout de bras »
Lorsque vous lisez, vous éloignez votre texte de vos yeux.Pour lire de petits caractères, la personne atteinte de presbytie aura tendance à éloigner de ses yeux le texte qu’elle désire lire. En effet, du fait de sa difficulté à accommoder, l’œil presbyte préfère avoir une distance de mise au point plus importante que celle d’une personne non presbyte. Cette distance de netteté de prés s’appelle le punctum proximum, et s’éloigne avec l’âge.
Accommodation difficile
Vous avez le sentiment qu’il est difficile pour vous de passer de la vue d’un objet loin à celle d’un objet proche. Là encore, ce sentiment de difficulté peut être dû à l’accommodation difficile de l’œil presbyte, et il est peut-être temps de consulter un ophtalmologiste afin de détecter une presbytie non corrigée.
Vision réduite dans l’obscurité
Vous avez de plus en plus de mal à voir lorsque vous vous trouvez dans un environnement avec peu de luminosité. Lecture nocturne difficile, besoin de beaucoup de lumière pour y voir ? Cela peut-être le signe de votre presbytie. Lorsque votre pupille se dilate, quand vous êtes dans un environnement avec une luminosité faible, la difficulté à voir due à l’œil presbyte est plus importante. Cela est dû à l’accommodation nécessairement plus importante lorsque la lumière est faible. La sollicitation du cristallin ayant perdu de sa souplesse réduit la capacité de voir net avec une lumière faible.
Douleurs oculaires
Vous souffrez de douleurs au niveau des yeux, vous sentez une fatigue lorsque vous lisez de manière persistante des petits caractères. Cela peut également être un signe de presbytie. Comme vu plus haut, votre cristallin, pour accommoder votre vision s’étire sous l’action des muscles ciliaires.Votre presbytie entraîne une fatigue de ces muscles qui se ressent au niveau de l'oeil.
Maux de tête
Vous souffrez de maux de tête, cela peut être dû à une presbytie non corrigée. En effet, l’œil est un transmetteur d’images. Il retransmet ces images au cerveau, qui permet de voir. Or si votre presbytie n’est pas corrigée, votre œil enverra à votre cerveau des images floues en permanence. C’est ce qui va générer des maux de tête.
Vision double
L’oeil est en permanence en train d’accommoder. Cependant il peut arriver qu’un de vos yeux accommode plus que l’autre. Cela entraînera une diplopie. Cette vision peut être éventuellement le signe d’une presbytie.
Presbytie chez le myope, l’hypermetrope et l’astigmate
Les symptômes que nous avons vu plus haut sont les effets qui seront ressentis par la plupart des personnes ayant une presbytie pure, c'est à dire non associée à de la myopie, de l’hypermétropie ou de l'astigmatisme.
La presbytie, on le rappelle, n’est pas une maladie et touche tout le monde passé un certain âge.Elle peut donc toucher une personne déjà atteinte de myopie, d’hypermétropie ou d’astigmatisme et ainsi se greffer à l’un de ces défauts visuels.
Nous allons voir ici les effets spécifiques que peut avoir la presbytie sur l’œil myope, hypermétrope et astigmate.
Presbytie et myopie
L’œil myope entraîne une vision floue de loin, mais nette de près. Ainsi l’œil myope non corrigé aura tendance à atténuer de lui-même la difficulté à voir de près du fait d'une presbytie. La presbytie n’est cependant pas compensée, ses effets sur la vision de près en sont juste atténués, cependant sans correction, la vision de loin du patient myope redeviendra floue. En outre, si le patient corrige sa myopie, en portant des lunettes correctrices pour sa vision de loin, il aura alors une vision proche de l’œil emmétrope, c’est-à-dire de l’œil qui ne possède pas d’amétropies, de défauts de la vision. Sa myopie sera corrigée, plus rien ne viendra atténuer la presbytie du patient, et il verra à nouveau flou de près, mais net de loin. A noter que les cas de myopies trop légères, ou trop fortes ne permettent pas d’atténuer de manière convenable la presbytie.
Presbytie et Hypermétropie
L’hypermetropie appelée également hyperopie, est un maux de la vision dû à un œil trop court, entrainant en général une vision floue de près, et assez nette de loin. Nous vous invitons à consulter notre page spécialement dédiée à l’œil hypermetrope sur notre site, pour plus de précisions sur cette amétropie.
Si un hypermétrope ne corrige pas son défaut visuel, et si son hypermétropie est suffisamment légère, l’œil corrigera de lui-même le défaut de vision de loin en accommodant. En bombant son cristallin, la personne déplacera l’image perçue sur la rétine, et rétablira la vision naturellement. Cet effort permanent sur le cristallin, tant pour y voir de loin, que pour y voir de près, sera encore plus difficile à réaliser, et surtout, il se fera encore plus ressentir lorsque le patient sera atteint de presbytie, car il ne pourra donc plus accommoder. La personne, en plus de ne plus pouvoir compenser naturellement son œil hypermétrope, subira les effets de la presbytie. Sa difficulté à y voir clair s’en trouvera bien augmentée.
La presbytie est particulièrement gênante pour les hypermétropes légers, qui ne portaient pas de lunettes. Leurs yeux étant habitués à accommoder pour la vision de près, en plus de l’accommodation nécessaire à la vision de loin, voient généralement leur hypermetropie s’amplifier vers 35 ans, entrainant une difficulté d’accommodation, ressentie par une vision de près de plus en plus difficile. Lorsqu’à 40 ans la presbytie s’additionne. Les effets de l’hypermétropie se trouvent encore plus accentués, en plus de la difficulté à voir de loin. La perte de la vision importante, en si peu de temps, peut être très difficile à supporter par des personnes n’ayant jamais eu de correction de la vision, alors que pour certains la vision de loin était justement excellente juste avant la survenue de la presbytie.
Presbytie et astigmatisme
L’oeil astigmate a une forme ovale. Cette forme entraîne une déformation des images qu’il perçoit. Un astigmate léger verra ainsi de manière légèrement déformée de loin comme de près. Un astigmate important aura une vision déformée et floue, aussi bien de loin que de près. Vous pouvez trouver de plus ample explication sur l’astigmatisme sur notre page dédiée à cette amétropie.
Un astigmate léger non corrigé pourra accommoder, et ainsi corriger à peu près son défaut visuel tout seul. Une partie de l’image perçue se focalisera sur la macula et la vision nette sera restaurée. Mais passé un certain âge, la presbytie entraine des difficultés d’accommodation.
La personne astigmate non corrigée et presbyte, perd sa capacité à corriger d’elle-même son astigmatisme, en plus d’avoir les difficultés de vision dues à la presbytie. Donc même un astigmate léger aura une perte de vision importante du fait du cumul de ses troubles de la vision.
Pour les astigmates importants, qui sont corrigés par des lunettes adaptées ou des lentilles de contact, les effets de la presbytie sont les même que pour l’œil emmétrope, dans la mesure ou leur défaut visuel est rectifié.
Les Traitements de la presbytie
Les traitements de la presbytie sont les lunettes, les lentilles de contact, et la chirurgie réfractive.
Les verres progressifs, (ou de manière moins répandue les verres à double foyers), entraînent une correction de la vision de loin sur la partie haute du verre, et une correction de la vision de près sur la partie basse du verre. Une vision intermédiaire est assurée au centre du verre. L’œil presbyte peut donc voir normalement de loin en regardant droit devant lui, et voir un texte net de près, en baissant les yeux.
Les lentilles de contact corrigeant la presbytie reprennent le principe de la double correction. Cependant la lentille étant plaquée sur l’œil, c’est le cerveau qui doit chercher la formule de loin et la formule de près, en fonction de ce que veut regarder la personne.
Le presbylasik est le nom de la technique pour pratiquer une chirurgie refractive sur un œil presbyte. Cela fonctionne en remodelant la cornée du patient.
Cette technique marche très bien sur les hypermetropes.
Traitement de la presbytie du patient hypermetrope
Chez le patient hypermétrope, pour lequel l’apparition de la presbytie est particulièrement difficile à assumer, la technique de chirurgie refractive a pour but d’équilibrer la vision des 2 yeux de manière générale. En permettant à l’œil dominant de voir de loin et à l’œil dominé d'avoir une vision de prés sans créer de déséquilibre important, le patient retrouve une vision binoculaire de près et de loin.
Traitement de la presbytie du patient myope
Pour la myopie, les opérations en chirurgie refractive ont une problématique différente de celle de l’œil hypermetrope. Chacune suit avant tout un processus meticuleuxafin de déterminer la faisabilité de l'opération sur le patient. Comme nous l’avons vu, le patient atteint de myopie voit les effets de la presbytie atténués, du fait de la myopie. Il peut voir de près suffisamment bien, si sa myopie n’est ni trop forte, ni trop faible. Ainsi certains myopes corrigent leur presbytie par le port de lunettes de loin qu’ils retirent pour lire. Le patient myope et presbyte corrige également sa vision par le port de lunettes à verres progressifs, ou lentilles de contact multifocales. Ces dernières ne sont pas exempt de défauts, car elles peuvent entraîner un flou en vision de loin. Une autre solution est le port de lentilles pour la correction de vision de loin, cumulé au port de verres pour la correction de près.
Une des techniques praticable en chirurgie refractive presbylasik, est la technique de la monovision.
Cette technique d’opération vise à compenser la presbytie du patient myope par la correction légère de l’œil non dominant, voire dans le cas où la myopie est correcte, une « non correction » de cet oeil. Ce dernier a alors une myopisation suffisante pour assurer une bonne vision de près. L’autre œil assure par la correction qu’il subit une vision de loin. Certaines personnes ont tout de même parfois certaines difficultés à assumer le décalage de vision d’un œil à l’autre.
Corriger la presbytie chez le patient myope est compliqué, et les techniques actuelles ne permettent pas de rendre au patient une totale autonomie vis à vis des systèmes optiques. Mais la dépendance est néanmoins grandement réduite, et le patient n’est plus handicapé par le manque de port de lunettes, ou de lentilles de contact.

Pour conclure
La presbytie, qui touche toutes personnes généralement après 45 ans reste une amétropie plus complexe à corriger que les amétropies simples qui sont la myopie, lh'ypermetropie et l'astigmatie, que cela se fasse avec des lentilles de contact, lunettes ou chirurgie réfractive, appelée presbylasik. Le but est avant tout de trouver la situation la plus confortable pour le patient.
Mais les technologies des lasers ne cessent d'évoluer dans ce domaine, avec des appareils de plus en plus perfectionnés.D’ailleurs, l'une des priorités de l’Institut Bordelais de la VisionInstitut Bordelais de la Vision est de vous tenir informé, et de vous proposer les meilleurs traitements possibles pour les différentes amétropies, que ce soit pour la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, et/ou la presbytie. Nous avons récemment fait l’acquisition d’un lasik aux performances particulièrement efficasses pour traiter la presbytie. Ce laser, le Bausch et Lomb Teneo 2 vous est prèsenté dans cet article.
logo de l'Institut Bordelais de la vision Fil d'actualité :

Article du 20/05/2019

L'histoire du traitement des ametropies : Les lentilles de contact


L'histoire du traitement des ametropies : Les lentilles de contact


L'Institut Bordelais de la Vision poursuit l'histoire de la chirurgie refractive avec l'invention des lentilles de contact.


Lire la suite

Article du 22/03/2019

Focus sur la myopie une ametropie très repandue


Focus sur la myopie une ametropie très repandue


L'institut bordelais de la vision fait un focus sur la myopie un maux de la vision souvent corrigé par la chirurgie refractive au lasik ou pkr.


Lire la suite

Article du 18/02/2019

L'histoire du traitement des ametropies : L'optique moderne


L'histoire du traitement des ametropies : L'optique moderne


L'institut bordelais de la vision dévoile l'histoire des défauts visuels durant l'epoque contemporaine, qui se rapproche de la chirurgie refractive.


Lire la suite

Article du 08/01/2019

Meilleurs voeux 2019 de l'Institut Bordelais de la Vision


Meilleurs voeux 2019 de l'Institut Bordelais de la Vision


L'Instistut Bordelais de la Vision centre de chirrurgie refractive vous souhiante une bonne année 2019


Lire la suite

Article du 12/11/2018

Histoire de la chirurgie refractive : La période moderne


Histoire de la chirurgie refractive : La période moderne


La période moderne a contribué à réaliser de grandes avancées technologiques pour les traitements de la myopie l'hypermetropie la presbytie et l'astigmatisme


Lire la suite

Article du 22/10/2018

10 avantages proccurés par la chirurgie refractive


10 avantages proccurés par la chirurgie refractive


Traiter la myopie, l'hypermetropie, l'astigmatisme et la presbytie par chirurgie refractive procures des avantages sur le port de lunettes ou de lentilles


Lire la suite

Article du 27/08/2018

Nouveau laser pour la chirurgie refractive à l'IBV


Nouveau laser pour la chirurgie refractive à l'IBV


Un nouveau lasik, le Teneo 2 pour la chirurgie refractive de la myopie, hypermetropie, astigmatisme et presbytie est en test à l'IBVision à Bordeaux.


Lire la suite

Article du 20/07/2018

Les traitements des défauts visuels durant la Renaissance


Les traitements des défauts visuels durant la Renaissance


L'institut Bordelais De La Vision vous propose dans cet article un historique de la myopie l'hypermetropie et l'amétropie en général durant la Renaissance


Lire la suite

Article du 26/06/2018

Intelligence artificielle ophtalmologie et chirurgie refractive


Intelligence artificielle ophtalmologie et chirurgie refractive


la première intelligence artificielle dans l'ophtalmologie pour la chirurgie refractive et le traitement des myopie hypermetropie astigmatie et presbytie ?


Lire la suite

Article du 28/05/2018

Histoire de la chirurgie refracive : la Renaissance


Histoire de la chirurgie refracive : la Renaissance


L'histoire du lasic se poursuit : La Renaissance dans l'optique entraina la profession d'opticiens et les premiers soins de la presbytie et de la myopie


Lire la suite

Article du 07/05/2018

Première mondiale : Des médecins restaurent la vision de deux personnes atteintes de DMLA


Première mondiale : Des médecins restaurent la vision de deux personnes atteintes de DMLA


Une révolution dans la chirurgie ophtalmologiste : Une première opération chirurgicale de dmla réalisée par des chirurgiens ophtalmologistes anglais


Lire la suite

Article du 20/03/2018

La chirurgie réfractive : Peut-on en mesurer les risques ?


La chirurgie réfractive : Peut-on en mesurer les risques ?


La chirurgie refractive souleve des interrogations sur les risques de la pratique des lasik ou pkr sur oeil myope, hypermetrope, astigmate ou presbyte


Lire la suite

Article du 19/02/2018

Defaut visuel et chirurgie refractive : Moyen age partie 2


Defaut visuel et chirurgie refractive : Moyen age partie 2


L'Institut bordelais de la vision présente les premiers traitements des myopie hypermetropie presbytie astigmatie au moyen age avec les premieres lunettes


Lire la suite

Article du 21/01/2018

[Jeu concours] Remise exceptionnelle sur une Chirurgie refractive pour la nouvelle année


[Jeu concours] Remise exceptionnelle sur une Chirurgie refractive pour la nouvelle année


L'IBV spécialiste du lasik à bordeaux organise un jeu concours pour la bonne année


Lire la suite

Article du 27/10/2017

Chirurgie refractive et lasik à qui faire confiance ?


Chirurgie refractive et lasik à qui faire confiance ?


Fausses informations, intox et mensonges : la vérité sur la chirurgie refractive


Lire la suite

Article du 20/09/2017

L'IBV partenaire et supporter des Girondins


L'IBV partenaire et supporter des Girondins


L'opération des yeux est à l'honneur chez les Girondins de Bordeaux


Lire la suite

Article du 12/09/2017

Le lasik à l'honneur chez les boxers


Le lasik à l'honneur chez les boxers


Le lasik de l'IBV vision est à l'honneur chez les Boxers de Bordeaux


Lire la suite

Article du 05/04/2017

Défaut visuel et chirurgie refractive : Les avancées du Moyen age


Défaut visuel et chirurgie refractive : Les avancées du Moyen age


L'Institut bordelais de la vision remonte au Moyen age aux origines de la chirurgie refractivere et des découvertes capitales en matière d'optique moderne


Lire la suite

Article du 06/03/2017

Société Française d'Ophtalmologie - SFO : 123e Congrès


Société Française d'Ophtalmologie - SFO : 123e Congrès


En Mai 2017, la Société Française d'Ophtalmologie - SFO - tiendra son 123e congrès. Il aura lieu du 6 au 9 Mai 2017 et abordera a travers de nombreux thèmes la vision.


Lire la suite

Article du 20/02/2017

Défaut visuel : de l'antiquité à la chirurgie refractive


Défaut visuel : de l'antiquité à la chirurgie refractive


L'antiquité dans l'histoire des défauts visuels, les premiers moyens de régler les problèmes de vision dans le but d'atteindre la chirurgie refractive.


Lire la suite

Article du 24/01/2017

Ibvision : Marre de vos lunettes et lentilles de contact


Ibvision : Marre de vos lunettes et lentilles de contact


La myopie l' hypermetropie l' astigmatie ou la presbytie vous gènes au quotidien ? L'Institut Bordelais de la vision a des solutions pour vos yeux


Lire la suite

Article du 01/01/2017

L'IBVision vous souhaite ses meilleurs voeux pour l'année 2017


L'IBVision vous souhaite ses meilleurs voeux pour l'année 2017


L'Institut Bordelais de la Vision votre centre ophtalmologique de chirurgie refractive à Bordeaux vous souhaite ses meilleurs vœux pour l'année 2017


Lire la suite

Article du 23/12/2016

Saga : L’histoire des traitements de l’hypermetropie, myopie, astigmatisme et presbytie


Saga : L’histoire des traitements de l’hypermetropie, myopie, astigmatisme et presbytie


L'antiquité dans l'histoire des défauts visuels: les premiers moyens de régler les problèmes de vision dans le but d'atteindre la chirurgie refractive.


Lire la suite

Article du 28/11/2016

Introduction de l'incroyable histoire de la chirurgie réfractive


Introduction de l'incroyable histoire de la chirurgie réfractive


Histoire et évolution de la chirurgie refractive en passant des pierres de vision au laser femtoseconde utilisé à l'Institut Bordelais de la Vision


Lire la suite

Article du 02/11/2016

Partenariat de l'IBVision avec les Boxers de Bordeaux


Partenariat de l'IBVision avec les Boxers de Bordeaux


L'Institut Bordelais de la Vision est partenaire une année de plus avec les Boxers de Bordeaux jouant à la patinoire de Bordeaux pour la saison 2016-2017


Lire la suite

Article du 27/08/2016

Congrés 2016 : Journée Montpelliéraine d'Ophtalmologie


Congrés 2016 : Journée Montpelliéraine d'Ophtalmologie


En 2016, la Journée Montpelliéraine d'Ophtalmologie abordera les thémes de la rétine, du segment antérieur, du glaucome et de la neuro-ophtalmo.


Lire la suite

Article du 07/07/2016

Comment se faire rembourser de la chirurgie refractive ?


Comment se faire rembourser de la chirurgie refractive ?


Se faire rembourser de la chirurgie refractive c'est possible ! On va vous expliquer comment...


Lire la suite

Article du 21/03/2016

La dernière technologie de chirurgie refractive à bordeaux se trouve à l'Institut Bordelais de la Vision


La dernière technologie de chirurgie refractive à bordeaux se trouve à l'Institut Bordelais de la Vision


Le lasik de l'Institut bordelais de la vision est le laser le plus perfectionné pour traiter l'oeil myope hypermetrope astigmate presbyte à Bordeaux.


Lire la suite

Article du 07/03/2016

50% de la population mondiale sera myope en 2050


50% de la population mondiale sera myope en 2050


La myopie progresse de plus en plus dans le monde et une récente étude menée par des ophtalmologues démontre qu'en 2050, 50% de la population mondiale sera myope


Lire la suite

Article du 23/02/2016

Elle a retrouvé la vue grâce à l'oeil bionique


Elle a retrouvé la vue grâce à l'oeil bionique


Que vous soyez myope, hypermetrope, astigmate ou presbyte, si la rétine de l'oeil est atteinte, vous pouvez devenir aveugle. L'implant rétinien est un espoir pour la vue de 40.000 français.


Lire la suite

Article du 13/02/2016

45% des français seront presbytes en 2020


45% des français seront presbytes en 2020


La chirurgie refractive permet aujourd'hui de se débarrasser de la presbitye. Voici comment l'operation laser presbytie vous libère de vos lunettes et de vos lentilles.


Lire la suite

Article du 05/02/2016

SFO, SAFIR et ESCRS présentation des congrés D'ophtalmologie de 2016


SFO, SAFIR et ESCRS présentation des congrés D'ophtalmologie de 2016


En 2016, de nombreux congrés et meeting traiterons de la chirurgie refractive et des moyens de traiter l'oeil myope, hypermetrope, astigmatie et presbyte.


Lire la suite

Article du 25/01/2016

Pourquoi les lunettes vont disparaitre dans quelques années...


Pourquoi les lunettes vont disparaitre dans quelques années...


Adieu myopie, hypermétropie ou astigmatisme. La chirurgie refractive permet aujourd'hui de se débarrasser de ses lunettes ou lentilles.


Lire la suite

Article du 09/11/2015

Institut Bordelais de la Vision - 11 ème centre privé français


Institut Bordelais de la Vision - 11 ème centre privé français


Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons été classé 11ème centre de France et premier centre en gironde selon le classement du point.


Lire la suite